Chevroux - La Bessime

Country/Area

Community

Chevroux

Place name

La Bessime

Type of site

UNESCO-World Heritage Site (WH / S1)

Last edited by

admin

Last update

Thu, 02/19/2015 - 17:17

Responsible for site

Institut F.-A. Forel / Université de Genève
Pierre Corboud
pierre.corboud@unige.ch
Route des Acacias 18
1211 Genève

Administrative contact

Monuments Historiques et Archéologie Place Riponne 10 CH - 1014 Lausanne
Extension (ha): 
1,07
Height above sea level (m): 
430,00

Map of pile dwelling sites

Dating text

The site is situated on the shore and can be attributed to the Middle Neolithic period (Cortaillod) considering the descriptions of the pottery found by Hübscher. A Bronze Age occupation certainly existed in direction of the lake. / Ce site, identifié actuellement sur terre ferme, est attribuable au Néolithique moyen (Cortaillod), d'après la description de la céramique récoltée par Hübscher. Une occupation Bronze final s'étendait probablement plus au large que la station néolithique.

Description

This site is certainly mentioned for the first time by Troyon in 1860 and probably already by Keller in 1858. Hübscher made a few trenches and surveys between 1946 and 1950. 1972 the whole community of Chevroux underwent surveying. During the years 2002 and 2003 core borings were made on the site itself. An archaeological layer was recognised on the shore, oak piles were touched by several core borings. The layer is very eroded and most probably cut by an ancient shoreline not far from the limit of the forest. At the limit of the forest and marshland, this site on the shore is well preserved as a whole. It consists of two distinct archaeological layers, one belonging to the Middle Neolithic (Cortaillod) and the other situated more on the lake side from the Late Bronze Age. The layers can be connected to the larger zone of wooden piles. / Cette station est signalée la première fois en 1860 par Troyon et même probablement en 1858 déjà par Keller. Entre 1946 et 1950 Hübscher y étudie des tranchées et des sondages. En 1972, une prospection concerne toute la commune de Chevroux. En 2002 et 2003, cette zone archéologique est prospectée par carottages. Une couche archéologique est présente sur terre ferme, des pilotis de chêne sont décelables dans quelques carottages. La couche archéologique est très fortement érodée et probablement coupée par une ancienne ligne de rivage, non loin de l'orée de la forêt. Ce site en terrain émergé est bien conservé, à la limite de la forêt et du marais riverain. Il comprend deux occupations distinctes, la première au Néolithique moyen (Cortaillod) et une autre, plus vers le lac, attribuée au Bronze final. Plusieurs couches archéologiques sont reconnues en relation avec une zone étendue de pilotis.

Bibliography comment

Keller 1858a, 115; Troyon 1860, 150; Viollier 1927, 122; Viollier et al. 1930, 32; Hübscher 1946a; Hübscher 1947a; Hübscher 1949a; Hübscher 1950a; Pugin/Corboud 2002; Pugin/Corboud 2003a.